L’ACTSA est fière d’accueillir deux boursiers en matière d’impact sur le système de santé

C’est avec un grand plaisir que l’ACTSA accueille deux boursiers d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (BAISS) afin de faire progresser des changements factuels au système pour améliorer la santé des Canadiens autistes et leurs familles : Mackenzie Salt, Ph.D and Sara Lacarte Ph.D (c)

Sara Lacarte, Ph.D. (c)
Sara Lacarte, Health System Impact Fellow

Sara Lacarte est une étudiante en deuxième année de doctorat à la Division des sciences de la santé sociale et comportementale de l’École de santé publique Dalla Lana. Elle est étudiante boursière au Centre de recherche sur les politiques en matière d’invalidité professionnelle (CRPIP) et associée de recherche à l’Institut de recherche du travail et de la santé (IWH). Son superviseur académique est le Dr. Emile Tompa, directeur du CRPIP et chercheur principal à l’IWH.

En collaboration avec l’ACTSA et le CRPIP, la recherche de Sara permettra de développer la stratégie nationale sur l’autisme dans le but de promouvoir l’emploi équitable et durable des personnes autistes en influençant les politiques fédérales. Sara espère que les personnes sur le spectre de l’autisme et leurs familles auront accès aux ressources et aux soutiens où et quand ils en ont besoin. 

Mackenzie Salt, Ph.D.
Dr. Mackenzie Salt, Health System Impact Fellow

Dr. Mackenzie Salt est un boursier postdoctoral qui travaille avec l’étude Pathways in ASD, l’Offord Centre for Child Studies et l’équipe de recherche sur l’autisme de l’Université McMaster (MacART). Il a obtenu son doctorat en sciences cognitives du langage en 2019 à l’Université McMaster et possède une expérience en recherche linguistique qualitative ainsi qu’en conception de recherches et d’études impliquant des participants autistes. Son superviseur universitaire est le Dr Stelios Georgiades, professeur agrégé au département de psychiatrie et de neurosciences comportementales de l’Université McMaster, codirecteur de MacART et titulaire de la Chaire inaugurale de l’hôpital pour enfants McMaster sur l’autisme et le neurodéveloppement.

Le Dr Salt a récemment terminé le cours de certificat sur l’engagement des familles dans la recherche offert par le Réseau pour la santé du cerveau des enfants (RSCE) et CanChild, et depuis, il défend et travaille à améliorer l’engagement de la recherche auprès de la communauté de l’autisme. Le Dr Salt a conçu un certain nombre de projets de participation à la recherche ainsi que des projets d’évaluation des services pour les fournisseurs de services aux personnes autistes, en y intégrant les principes de participation à la recherche. Il est également le rédacteur en chef d’un comité de rédaction entièrement composé de personnes autistes avec la Revue canadienne de l’équité en matière d’autisme (RCÉA).

Pendant la durée de sa bourse en matière d’impact sur le système de santé, cofinancée par la Fondation Azrieli et Mitacs, le Dr Salt créera un modèle d’évaluation des services de santé pour les adultes autistes qui pourrait être appliqué dans tout le pays. Ce cadre sera alimenté par des experts, des cliniciens, des parents, des adultes autistes et des décideurs, et sera basé sur le cadre de la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé de l’OMS, qui se concentre sur les capacités fonctionnelles plutôt que sur les étiquettes de diagnostic.


En tant qu’organisme hôte, l’ACTSA se réjouit de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires universitaires de l’Université McMaster, l’équipe de recherche sur l’autisme de l’Université McMaster, l’Offord Centre for Child Studies, l’École de santé publique Dalla Lana, et le CRPIP, afin d’offrir une expérience stimulante de mentorat et de formation aux  boursiers en matière d’impact sur le système de santé. Ce partenariat permettra également à l’ACTSA de soutenir les idées uniques et les approches novatrices que chaque boursier apportera à la table pour relever les défis réels du système de santé au Canada. 

À propos du Programme de bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (BAISS)

4 août 2021, l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, a annoncé, au nom du gouvernement du Canada et de ses partenaires, un investissement totalisant plus de six millions de dollars dans le Programme de bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé (BAISS). Cette année, la cohorte compte plus de 50 étudiants au doctorat et boursiers postdoctoraux.

« Le gouvernement du Canada est fier de financer le Programme de bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé. Ce dernier donne à certains des meilleurs universitaires du pays une expérience pratique pendant laquelle ils peuvent mettre à profit leurs compétences, aider à améliorer nos systèmes de soins de santé et favoriser la santé et le bien-être de toute la population canadienne. Félicitations à la cohorte de cette année! »

– L’honorable Patty Hajdu, Ministre de la Santé.

About the author

Follow us on Twitter

Subscribe

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

CONTACT